Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Accueil > L´éthique

L´éthique

Notre association de bienfaiteurs a des valeurs que d’autres n’ont pas... Celles de l’écologie et de l’économie sociale et solidaire dans une démarche que nous souhaitons la plus cohérente possible.

Le vélo : le véhicule qui sauvera le monde

Le vélo est un mode de déplacement qui cumule un grand nombre de vertues :
- il ne consomme que de l’énergie métabolique
- il ne pollue pas
- il n’est pas bruyant
- il n’est pas dangereux
- il n’est pas encombrant par rapport à la voiture
- il va vite par rapport à la marche à pied
- il permet une certaine indépendance par rapport aux transports en commun
- il permet de vivre la rue telle qu’elle est
- il maintient en bonne santé
- il est peu coûteux
- il rend heureux et souriant

Face au réchauffement climatique, aux guerres pétrolières, et à l’aménuisement des ressources en hydrocarbures, nous savons que c’est à vélo que nous sauverons le monde et garantirons une vie meilleure aux générations futures.

Le recyclage : une démarche essentielle

Depuis 1980, le volume de déchets a doublé en France. Notre société consomme et jete à outrance. Notre activité se développe dans un soucis de recyclage et de revalorisation de vélos que certains considèrent comme des déchets.
Notre association base son activité sur 3R :
- Réduire la quantité de produits qui arrivent en fin de vie
- Réutiliser des produits ou certaines de leurs parties qui deviendraient autrement des déchets
- Recycler les matières premières

Plutôt que des VTT de mauvaise qualité fabriqués à bas coût à l’étranger au mépris des conditions de travail, de l’environnement et de l’utilisateur final, nous préférons les vélos de fabrication locale, plus robustes et plus sûrs qui, s’ils sont abandonnés, risquent d’être détruits.

Le partage : le transfert de connaissances pour la vélonomie

L’atelier est fait pour que ceux qui savent apprennent à ceux qui ne savent pas encore. Notre idéal est de transmettre à tous un savoir faire qui se perd et de favoriser l’autonomie des cyclistes dans leurs réparations et dans leurs déplacements en général.

Ce service nous le souhaitons abordable pour le plus grand monde et notamment pour les plus défavorisés d’entre nous. Ainsi, Un P’tit vélo dans la tête favorise les liens avec d’autres associations ou organismes sociaux (La Boussole, Le secours catholique, etc.)

Les partenariats avec des structures partageant les mêmes valeurs

En achetant des produits locaux, en raccourcissant les circuits entre les producteurs et nous, en achetant des produits issus de l’agriculture biologique respectant l’environnement, ou des produits issu du commerce équitable, l’association cherche à avoir une empreinte écologique aussi réduite que possible et de respecter ceux qui sont en amont de sa chaîne de consommation.

Notre association favorise donc les relations avec des structures empruntes des mêmes valeurs. Tant que faire se peut, elle s’approvisionne chez les petits producteurs locaux (au marché de l’Estacade), elle achète ses produits à Casabio ; elle boit de la bière du Chardon, brassé à Just beer ou à la Levure Sauvage, son compte en banque est à la NEF, etc.

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0